La Gestion des données recueillies par les compteurs intelligents nous coûtera-t-elle autant que celles de nos dossiers médicaux informatisés ?

25 janvier 2015 par maty185

biswajyotim-Kit

Bon allons-y en ordre chronologique…

2006

Québec injecte 547 millions $ pour développer un réseau informatique — Première publication 25 avril 2006 :

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2006/04/20060425-134916.html

2009

Telus veut donner aux Québécois l’accès à leur dossier médical informatisé – Publié le 27/06/2009: http://www.lesaffaires.com/archives/generale/telus-veut-donner-aux-quebecois-l-acces-a-leur-dossier-medical-informatise/501936

2010

Dossier de santé informatisé

Un petit pas de plus à Québec

Première publication 29 avril 2010

[…] Reste la question des coûts. Au départ, on prévoyait que l’implantation du Dossier médical du Québec allait coûter 563 millions $. Selon le ministre Bolduc, un peu plus de la moitié de cette somme a été dépensée jusqu’à maintenant et tout indique qu’on va demeurer à l’intérieur des limites du budget.

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2010/04/20100429-170812.html

2011

L’informatisation de la dernière chance – La santé avec un grand @

1- Le virage proposé par Québec sera coloré par les retards et les tâtonnements des cinq dernières années:

[…] Fournisseurs et logiciel libre

Le développement d’un logiciel coûte en effet cher. Son achat aussi. C’est d’ailleurs ce qui pèse le plus lourd dans la facture salée de la numérisation du réseau de la santé, qui atteindra 1,4 milliard, soit 563 millions pour le DSQ et 800 millions pour les DCI et les DME. Il faut dire que le ministre de la Santé a tenu à laisser aux établissements et aux cliniques une certaine latitude quant au choix des plateformes. Il a donc autorisé le développement de plusieurs logiciels différents à la fois, multipliant ainsi les dédoublements de toutes sortes dans le but de respecter les spécificités régionales de chacun.

Les firmes et organisations intéressées ont néanmoins dû respecter deux impératifs, soit développer un système ouvert, donc adaptable, et pleinement compatible avec le DSQ développé notamment par Bell xwave. Pour les cliniques, le MSSS a sélectionné jusqu’à présent quatre fournisseurs, tous québécois: Omnimed.com, Purkinje, KinLogix et Soft Informatique. Quatre grands systèmes de dossiers cliniques informatisés (DCI) ont été retenus pour les hôpitaux: Ariane, Purkinje, Oacis et Cristal-Net. Seul ce dernier est un logiciel libre, un choix remis en cause par plusieurs.[…]

http://www.ledevoir.com/societe/sante/319659/l-informatisation-de-la-derniere-chance-la-sante-avec-un-grand

2- Québec procède à des changements majeurs au Dossier de santé de Québec 31/03/2011 :  […] Voilà qu’il faudra finalement attendre une année de plus pour que le projet soit finalisé, sans que les budgets soient encore une fois revus à la hausse.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Yves Bolduc, a fait le point sur le Dossier de santé de Québec (DSQ) le 22 mars à Montréal, affirmant que le développement de la plupart des composantes du dossier est parvenu à maturité et qu’elles commenceront à être déployées au cours des prochaines années.

M. Bolduc a alors annoncé que Québec allait également prendre sous son aile l’arrimage du DSQ avec les systèmes de dossiers cliniques informatisés (DCI) des hôpitaux et avec les dossiers médicaux électroniques (DMÉ) dans les cliniques.

« Nous revoyons la gouvernance. Plutôt que de parler de DSQ, il est à présent question de trois niveaux d’informatisation du réseau de la santé qui sont interconnectés », a révélé le ministre en conférence de presse dans les locaux du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

Le Québec se dirige donc vers un réseau de santé et de services sociaux à trois paliers, soit ceux des cliniques, des hôpitaux et du DSQ, ce dernier constituant la banque centrale dans laquelle il sera possible de regrouper tous les examens de laboratoire et de radiologie, et même d’avoir accès aux banques de données des médecins.

Du côté des laboratoires, des centres de radiologie et des médicaments, Yves Bolduc assure que le Québec est déjà informatisé à 100 % au niveau local. « Le défi, c’est l’interconnexion, pour que tous les systèmes puissent se parler entre eux », dit-il.[…]

http://www.directioninformatique.com/quebec-procede-a-des-changements-majeurs-au-dossier-de-sante-de-quebec/11427

3- L’informatisation du réseau coûtera au bas mot 1,4 milliard et ne sera achevée qu’en 2016 — 5 mai 2011 : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/322644/dossiers-medicaux-un-echec-sur-toute-la-ligne

4- […] Il y a plusieurs années je mangeais avec un gros VP d’une firme d’intégration à trois lettres et je lui demandais

Mais pourquoi ne faites-vous pas de Web Services aux différentes instances gouvernementales? Vous connaissez les standards, vous savez qu’ils fonctionnent alors pourquoi ne sont-ils pas utilisés?

Il me répondit

Nous sommes en affaire pour faire du fric, pas de l’éducation. Le gouvernement veut de l’intégration, on lui en vend.

Je vous rappelle qu’on a le scandale du Registre Canadien des armes à feu, celui d’inforoute santé Canada, celui de GIRES qui après 500 millions a changé de nom pour devenir SAGIR, celui de dernier rapport du vérificateur général du Québec et relaté dans l’article de Direction Informatique Dossier de santé du Québec : « un échec », conclut le Vérificateur général de même que de nombreux autres scandales de plusieurs centaines de millions de dollars ou même de milliards, et qui ne fonctionnent toujours pas.

On parle de scandale de la construction. Cependant en supposant qu’il y ait malversations dans cette industrie, au moins sur un projet d’autoroute qui coûte 500 millions et dont des entrepreneurs se graissent largement la patte, au bout il y a tout de même une autoroute. En TI, au bout il n’y a strictement rien. Ou plutôt si, il y a de nombreux rapports… […] http://www.michelleblanc.com/2011/05/06/scandales-ti-gouvernements-quebec-canada-tentative-explication/

5- Le jeudi 22 septembre 2011 – Vol. 42 N° 3Entendre le sous-ministre de la Santé et des Services sociaux concernant la Vigie relative au projet Dossier de santé du Québec http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/commissions/cap-39-2/journal-debats/CAP-110922.html

2012

1- Dossier médical informatisé : un syndicat s’inquiète de la gestion des informations

[…] L’article 13 prévoit que tout organisme public responsable d’une banque de données pourra confier à une entreprise, l’hébergement, l’opération ou l’exploitation de ladite banque. « Que l’hébergement d’une copie de sûreté se retrouve dans le privé, c’est normal. Mais que l’on confie au privé l’opération et l’exploitation des données contenant les dossiers médicaux personnels de chaque citoyen est hautement questionnable », soulève Denise Boileau, vice-présidente du SFPQ.

Le SFPQ soutient qu’en matière de saines gestions des finances publiques, il n’est pas économique pour le gouvernement de transiger avec les entreprises privées dans le domaine informatique. Dans son rapport déposé en 2011, le Vérificateur général du Québec soulevait les coûts anormalement élevés liés aux ressources informationnelles externes, rappelle-t-on. « Les coûts du personnel de la fonction publique varient de 215 à 475 dollars par jour, comparativement à une ressource externe dont le taux se situe entre 400 et 950 dollars par jour. L’enjeu monétaire est d’autant plus important que l’hébergement, l’opération et l’exploitation des banques de données sont des services récurrents », insiste Mme Boileau.[…]

http://www.montrealgazette.com/business/From+archives+MUHC+land+acquisition+under+fire/6987811/story.html

2013

1- Les cliniques boudent le dossier de santé informatisé

Mise à jour le dimanche 28 avril 2013

[…]Exclusif La majeure partie des cliniques et des pharmacies du Québec n’ont toujours pas accès au Dossier Santé Québec (DSQ). Le gouvernement a pourtant injecté 420 millions de dollars dans ce projet.

Lancé en 2006 par l’ancien ministre de la Santé Philippe Couillard, le projet vise à brancher à un même réseau informatique les hôpitaux, les cliniques et les pharmacies. Mais les résultats se font attendre.[…]http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/04/28/003-cliniques-pharmacies-boudent-dossier-informatise-sante.shtml

2- Publié le 27 mai 2013 à 10h17 | Mis à jour le 27 mai 2013 à 12h08

Le Dossier Santé Québec sera déployé cet été

http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201305/27/01-4654747-le-dossier-sante-quebec-sera-deploye-cet-ete.php

***Exclusif***
3- 29 septembre 2013 nomination de Guy Gélinas
4- 29 Octobre 2013
Documents relatifs à la facturation des licenses Oracles des bases de données de 2008 à 2014 – Guy Gélinas directeur par intérim technologies et systèmes d’information:
5-http://agence.santemontreal.qc.ca/fileadmin/asssm/Info-CA/2013/2013-10-29_Vol9no2/CA2013-10_08.2.2oracle.pdf
6-http://agence.santemontreal.qc.ca/fileadmin/asssm/Info-CA/2013/2013-10-29_Vol9no2/CA2013-10_08.2.1solution_antivirale.pdf
***Exclusif*** (Guy Gélinas n’était pas un ancien de Telus?)

7- Publié le 25 novembre 2013

Dossier clinique informatisé: des millions accordés sans appel d’offres

[…] L’un des plus importants investissements dans le milieu de la santé au Québec, le Dossier clinique informatisé (DCI), échappe en grande partie au processus d’appel d’offres. Dans différentes régions, le développement du DCI, qui coûtera au final près de 1 milliard, est confié automatiquement à la société Telus, aux termes d’une «clause de réplication» qui ne serait plus permise aujourd’hui. […]

http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201311/24/01-4714172-dossier-clinique-informatise-des-millions-accordes-sans-appel-doffres.php

8-La Direction de l’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (DETMIS) a vu le jour au CHUM en 2005 dans une unité conjointe avec celle du CUSM et fonctionne de façon autonome depuis 2008.

La DETMIS a pour mission de conseiller les décideurs du CHUM dans leurs choix de technologie et de modes d’intervention en santé, en basant sa méthodologie sur les données probantes,les pratiques les plus efficaces dans le domaine de la santé et l’état des connaissances actuelles. http://www.chumontreal.qc.ca/sites/default/files/documents/Departements_et_services/PDF/rapport_detmis_ordonnances_electroniques.pdf

2014

1- L’informatisation du réseau de la santé plus loin qu’à un clic de souris

Mise à jour le lundi 24 mars 2014

http://ici.radio-canada.ca/sujet/elections-quebec-2014/2014/03/24/002-dossier-sante-quebec-parti-quebecois-bonne-voie.shtml

2-Further questions about Porter’s expenses – Aaron Derfel, THE GAZETTE  05.22.2014

[…] Porter requested that a non-profit subsidiary of the MUHC, Syscor, cut him a cheque for $58,814 to make the down payment on the luxury vehicle. At the time, Porter served as chairman of the board of directors of Syscor. Syscor was set up to provide information technology services to the MUHC. It operates separately from the hospital network. Although Syscor ultimately answers to the MUHC board, it is not known whether Syscor’s spending needed approval from the board.[…] http://www.montrealgazette.com/Further+questions+about+Porter+expenses/9872660/story.html

3- Exclusif Publié le 23 juillet 2014 à 08h26 | Mis à jour le 23 juillet 2014 L’Agence de la santé de Montréal veut moins de consultants en informatique
L’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal souhaite diminuer le recours à des consultants en informatique. Au cours des prochains mois, plus de 40 des 238 employés de la controversée firme Syscor, affiliée au Centre universitaire de santé McGill (CUSM), seront engagés par l’Agence, qui souhaite « passer de 30 % d’employés et 70 % de consultants (incluant Syscor) à 70 % d’employés et 30 % de consultants », a appris La Presse.[…]
[…] Firme controversée

Syscor est un organisme sans but lucratif créé en 1982 par le CUSM pour « permettre un développement harmonieux des services informatiques du CUSM sans que celui-ci soit freiné par les autorisations requises de l’Agence de Montréal et du MSSS », écrit-on dans le rapport Baron, publié en 2012, qui a analysé la gestion financière du CUSM.

Syscor assure également le développement du dossier clinique informatisé (DCI) Oacis pour l’Agence de Montréal et pour cinq autres régions administratives du Québec. Oacis fait partie du Dossier santé Québec, vaste projet informatique qui doit permettre d’informatiser une bonne partie du réseau de la santé du Québec.

Au cours des dernières années, Syscor a été au coeur de différentes controverses. L’organisme a notamment signé un bail emphytéotique de plusieurs millions pour un terrain situé au 1750, avenue Cedar, en 2011, sans avoir préalablement reçu les autorisations de Québec. La société a également fait un paiement de 59 000 $ pour une Bentley appartenant à l’ancien directeur général du CUSM, Arthur Porter.

Le rapport Baron a noté en 2012 que les employés de Syscor étaient payés 12 % de plus que les employés du réseau public qui accomplissaient les mêmes tâches.

En mai dernier, l’accompagnateur spécial du CUSM, Michel Bureau, a mentionné que le CUSM devrait « éviter autant que faire les subsidiaires qui le privent de ses responsabilités et de ses droits et obligations ».[…]

4- 11 août 2014
Un privé gère l’informatique à l’Agence de la santé de Montréal
[…] Ancien de Telus

Le consultant en question est Guy Gélinas. Il occupe le poste de directeur des technologies et des systèmes d’information, soit le plus haut poste de direction informatique à l’Agence, qui reconnaît que ce département est «névralgique».[…]

[…] Son poste exige qu’il soit responsable de la mise en œuvre des orientations ministérielles, …[…]

[…] En plus de gérer un budget de près de 60 M$, on lui confie aussi la direction du Technocentre de Montréal, un centre de services informatiques rattaché aux établissements de santé de Montréal.

Il occupe le poste par intérim, mais depuis près d’un an déjà. Son entreprise, Gnaritas international, basée à Saint-Élie-de-Claxton et dont il est le seul employé, selon le registre des entreprises, a signé un contrat de 11 mois pour un montant atteignant 209 475 $.

S’il avait été embauché comme fonctionnaire pour le même poste, son salaire aurait été de 60 000 $ à 95 000 $ inférieur.

Le contrat introuvable

Étrangement, notre Bureau d’enquête a été incapable de trouver le contrat qui a conduit à son embauche.[…] http://www.journaldemontreal.com/2014/08/11/un-prive-gere-linformatique-a-lagence-de-la-sante-de-montreal

5- CUSM: des plans «minimalistes» qui coûtent cher:

http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201410/15/01-4809583-cusm-des-plans-minimalistes-qui-coutent-cher.php

6- Publié le 29 octobre 2014 à 05h00 | Mis à jour le 29 octobre 2014

La santé à l’âge de pierre

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/alain-dubuc/201410/28/01-4813599-la-sante-a-lage-de-pierre.php

7- Vendredi, 21 novembre 2014

Le ministre de la Santé «découragé» par l’informatique

[…] Sans détour, le ministre de la Santé, Gaétan Barette, a reconnu que le grand projet d’informatisation de la Santé, qui regroupe le Dossier santé Québec (DSQ), est un échec retentissant dont il sera difficile de se sortir. […]

[…] Québec cible maintenant 2021 et 1,6 G$. La facture continuera de grimper, selon plusieurs de nos sources qui craignent même que le projet, tel qu’imaginé, n’existe jamais. […]

http://www.journaldemontreal.com/2014/11/21/le-ministre-de-la-sante-decourage-par-linformatique

8- 02/12/2014 Dossiers médicaux électroniques: le Québec en queue de peloton au Canada : http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/12/02/dossiers-medicaux-electroniques-quebec-canada_n_6255954.html

9- Le point sur le Dossier Santé Québec (DSQ)

Nous payons, en plus du DSQ, pour des dossiers informatisés médicaux personnels qui se trouvent au bureau des médecins et dans les établissements de santé;

  • un dossier clinique informatisé (DCI);
  • un dossier médical électronique (DMÉ).

http://blogue.imtl.com/2014/01/le-point-sur-le-dossier-sante-quebec-dsq/

10- SANS BLAGUE? Faxer les résultats et téléphoner c’est pas assez?

21 octobre 2014 – À la suite de sa trente-et-unième (31e) réunion, le comité de vérification de l’Agence PROPOSE au conseil d’administration d’autoriser la présidente-directrice générale, Mme Patricia Gauthier, à signer le contrat de services à intervenir avec la firme Matricis Informatique inc., pour l’acquisition d’une solution informatique pour l’acheminement de résultats cliniques aux prescripteurs, pour les cinq prochaines années, pour un montant maximal de 1 581 899$(incluant les taxes non récupérées). http://agence.santemontreal.qc.ca/fileadmin/asssm/Info-CA/2014/2014-10-28_Vol10no2/CA2014-10_06.1.1.4solution_srl.pdf

11- LIEN COUILLARD – PORTER? http://www.ledevoir.com/politique/quebec/402951/porter-revient-hanter-couillard

12- 25 Mars 2014 – Augmentation du budget de 14% pour le renouvellement du contrat avec le CUSM – Responsable Guy Gélinas:  http://agence.santemontreal.qc.ca/fileadmin/asssm/Info-CA/2013/2014-03-25_Vol9no5/CA2014-03_7.1.1.1renouv_contrat_cusm.pdf

13- 23 septembre 2014

[…]Dans le cadre du mandat confié en septembre 2013 à monsieur Guy Gélinas et qui concerne la revue des activités réalisées au Technocentre régional de Montréal (TCR) un nouveau modèle organisationnel est proposé. Cette transformation entraîne l’abolition du poste de directeur adjoint. Cette transformation organisationnelle comprend les priorités suivantes:
1.
Revoir le ratio postes permanents de l’Agence de Montréal/ consultants externes (Passer de 70-30 à 30-70) en intégrant la majorité des postes de contractuels au sein de l’équipe permanente de la direction des technologies et systèmes d’information (DTSI) […]

http://agence.santemontreal.qc.ca/fileadmin/asssm/Info-CA/2014/2014-09-23_Vol10no1/CA2014-09_13.09ajustements_plan_organisation.pdf

2015

À VÔMIR… et évidemment aucune mention des noms des compagnies de ce monsieur ni de Syscor!  Lisez ce qui suit au complet ça donne la nausée…

1- Publié le 13 janvier 2015

Scandale du CUSM: une vie faste grâce aux pots-de-vin?

[…]Notons que si les propriétés ou les comptes bancaires sont confisqués et vendus, les pays qui auront aidé les autorités québécoises garderont une part du magot pour couvrir leurs frais.[…]

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201501/13/01-4834598-scandale-du-cusm-une-vie-faste-grace-aux-pots-de-vin.php

Exclusif
2- Publié le 17 janvier 2015 

Arthur Porter sera extradé vers le Canada

[…] Quant aux accusations de corruption portées contre Arthur Porter, elles n’ont évidemment pu être mises à l’épreuve devant les tribunaux. L’ancien dirigeant du CUSM se dit atteint d’un grave cancer du poumon depuis janvier 2013 et a parlé à plusieurs reprises des conditions de détention difficiles au Panama, notamment dans un blogue alimenté par ses proches et dans un livre autobiographique publié l’automne dernier avec l’aide d’un écrivain ontarien. […]

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/201501/16/01-4836008-arthur-porter-sera-extrade-vers-le-canada.php

3- Encore là par intérim depuis septembre 2013 M. Gélinas? Intéressant qu’on ne puisse engager personne de compétent dans toute la province de Québec.  Pourtant ce poste devait être affiché? http://wpp04.msss.gouv.qc.ca/M16/Annuaires/ConsulterAgence.aspx?KPMjAzLuvca4QwfA+qCwJxEITp4JvjB3

La loi:

[…] Bien que les lois étudiées aient, de façon générale, les mêmes exigences concernant la protection des renseignements personnels, à savoir que le consentement préalable desusagers est nécessaire pour la collecte, l’utilisation ou la divulgation de renseignements personnels, il n’en demeure pas moins que le consentement, tel que prévu actuellement avec
les finalités identifiées dans les lois étudiées, ne peut plus être considéré comme l’élément fondamental dans la protection des renseignements personnels.
Il s’agit tout au plus d’une condition de forme qui procure au patient une apparence de contrôle sur ses renseignements personnels, en lui faisant croire qu’il lui est toujours loisible de refuser de consentir, ce qui n’estvéritablement plus le cas. […] p.64-65 http://uniondesconsommateurs.ca/docu/vieprivee/100331UC_CVPC_DSE.pdf

QUÉBEC depuis le 24 octobre 2011 votre dossier médical est accessible par tous les professionnels de la santé. Cela peut très bien faire votre affaire. Si cela n’est pas le cas vous pouvez refuser avec ce formulaire: http://www.dossierdesante.gouv.qc.ca/fichier/Formulaire-refus.pdf

[…] En règle générale, le dossier d’un patient est confidentiel et lui seul peut le consulter. Ainsi, personne ne peut y avoir accès sans son autorisation ou sans l’autorisation d’une personne qui peut prendre une telle décision en son nom (par exemple, un parent, un tuteur ou un curateur). […] http://www.educaloi.qc.ca/capsules/le-dossier-medical-qui-peut-y-avoir-acces

http://www.educaloi.qc.ca/capsules/le-dossier-medical-comment-y-avoir-acces

Qu’est-ce que le Dossier Santé Québec?

http://www.dossierdesante.gouv.qc.ca/population/Qu-est-ce-que-le-DSQ/index.php?Le_deploiement#h3_etat_deploiement

Le DSQ ne remplace pas:
–le dossier papier au sein des établissements de santé, des
cliniques et des pharmacies communautaires, ni le dossier
clinique informatisé (DCI), ni le dossier médical électronique
(DMÉ); il est là pour les compléter http://web.hec.ca/sites/ceto/fichiers/seminaire_cmenard_mdrouin.pdf

http://www.chairelrwilson.ca/documents/doss_medical_electronique2.pdf

Le site Vigile.net a un bon dossier su Arthur Porter et cie : http://www.vigile.net/Porter-Arthur

Un peu de théories de complots pour nous divertir: http://meteopolitique.com/fiches/corruption/gens-d-affaires/Arthur-Porter/Liens-politiques-de-Arthur-T-Porter.htm

Et… Combien cela va-t-il coûter? Espérons que cela en vaut la peine…

Présentation – Montréal, ville intelligente et numérique: stratégie montréalaise 2014-2017

présentée au comité exécutif par le Bureau de la Ville intelligente et numérique de la Ville de Montréal le 29 janvier 2015.

https://www.youtube.com/watch?v=5ZigYqJ9g7A

Publicités

24 mars 2016 à 12h date limite pour envoyer une demande afin de pouvoir participer au processus d'audience public de la Régie de l'Énergie du Québec concernant la demande de modification des conditions de service et des frais d'Hydro-Québec.

Pas d'événements à venir

Catégories

Statistiques du blog

  • 18,822 hits

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 25 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :