Taux réel de refus

9 février 2015 par maty185

rejection-ideogram

Taux réel de refus

Hydro-Québec craint de dépasser un taux de 1% à 2% de refus pour des raisons techniques et financières.

Hydro-Québec (HQ) ne considère que les Options de retrait dans son calcul du taux de refus.

HQ admet que 1% de ses clients refusent les nouveaux compteurs. Ce 1% de refus correspond à environ 38 000 clients qui se sont prévalus de l’Option de retrait et qui ont un Compteur Non Communicant (CNC) installé. HQ préfère toujours parler du nombre de CNC installés plutôt que du nombre de demandes d’adhésion des clients à l’Option de retrait parce que le nombre de CNC installés est  toujours plus faible que le nombre de CNC demandés.

Ce procédé de restriction mentale  se retrouvait dans les deux premiers rapports de suivi trimestriel ( 15 juillet 2013) où HQ ne faisait mention que des CNC installés.

Nous avons fait des demandes d’accès à l’information et depuis, HQ s’est vu dans l’obligation d’ajouter la mention distincte des CNC demandés et des CNC installés dans ses rapports de suivi trimestriels subséquents à nos requêtes.

Il est intéressant de constater que …

Dans le rapport de suivi du 15 octobre 2013, il y a 2 980 demandes pour 1 961 CNC installés. L’usage exclusif de la restriction mentale aurait permis de minorer le nombre réel de demandes d’Option de retrait de 35%

Dans le rapport de suivi du 27 janvier 2014, il y a 5 187 demandes pour 3 577 CNC installés. (Nombre réel de CNC minoré de 31%)

Dans le rapport de suivi du 8 avril 2014, il y a 5875 demandes pour 5 398 CNC installés. (Nombre réel de CNC minoré de9%)

Dans le rapport de suivi du 6 août 2014, il y a 10 683 demandes au pour 7 732 CNC installés. (Nombre réel de CNC minoré de 27%)

Dans le rapport de suivi du 14 novembre 2014, il y a 12 722 demandes au pour 10 163 CNC installés. (Nombre réel de CNC minoré de 20%)

L’usage exclusif de la restriction mentale aurait donc permis de minorer le nombre réel de demande d’Option de retrait de 24.4 % en moyenne. Dans l’hypothèse que HQ communique encore publiquement sur le mode de la restriction mentale, nous pouvons estimer de manière très conservatrice et en omettant de considérer l’explosion d’intérêt manifesté pour l’option de retrait observé à partir du mois d’octobre 2014 que le nombre des demandes de CNC serait plutôt de l’ordre de  47 272 ( 38 000 + 24.4 % = 47 272 ) ce qui porte le « taux de refus » qui ne considère que les Options de retrait à 1.2% environ. ( 47 272/3 800 000 = 1.2/100 ).

Or…

HQ omet de considérer les autres formes de refus, ce qui nous autorise à penser que le taux réel de refus est certainement supérieur à 1%.

Les formes de refus dont il faut tenir compte pour avoir un portrait complet et réaliste de la situations sont les suivants :

  1. Avis de non-consentement parvenus par courrier recommandé à la direction d’Hydro-Québec-Distribution
  2. Mises en demeure parvenues par courrier recommandé à la direction d’Hydro-Québec-Distribution
  3. Refus tacites observés sur le terrain ( portes closes )
  4. Compteurs « bloqués ou barricadés » intentionnellement pour empêcher le remplacement.
  5. Options de retrait offerte Hydro-Québec
  6. Pour en savoir plus à ce sujet, lire : Inventaire des diverses formes d’expression de refus et comportement du Distributeur face à l’expression de ces refus. Observations écrites déposées au dossier R-3863-2013

 De plus…

À partir des statistiques de consultation à la hausse de notre site web ( voir ci-bas), nous constatons que la population québécoise manifeste de plus en plus un vif intérêt pour toutes les expressions de refus énumérées ci-haut.

Mais pire encore!

Nous avons la preuve que HQ a produit dans ses rapports de suivi trimestriels déposés à la Régie de l’énergie des données fausses au chapitre des plaintes pour refus.

Nous avons obtenu par demande d’accès à l’information le nombre exact d’avis de non consentement ( refus) parvenus par courrier recommandé au président d’Hydro-Québec Distribution, M. Daniel Richard. En date du 30 septembre 2013, le nombre d’avis de non consentement était de 1692. Le rapport de suivi trimestriel du 15 octobre 2013 admet tout au plus 15 plaintes pour motif de refus , ce qui est sans commune mesure avec la réalité.

Nous avons aussi demandé par la même occasion le nombre de mises en demeure réclamant le retrait des compteurs émetteurs de radiofréquences sans frais ou autres conditions parvenus de au même destinataire mais HQ n’a jamais répondu à cette demande. HQ occulte donc sciemment le fait que quelques centaines de mises en demeure ont été envoyées à M. Daniel Richard par courrier recommandé.

Notons que les mises en demeure sont d’autant plus sérieuses qu’elles sont souvent justifiées par d’importantes raisons médicales.

Lire plus à la source via Refusons les Compteurs:

Taux réel de refus.

via Taux réel de refus.

Publicités

24 mars 2016 à 12h date limite pour envoyer une demande afin de pouvoir participer au processus d'audience public de la Régie de l'Énergie du Québec concernant la demande de modification des conditions de service et des frais d'Hydro-Québec.

Pas d'événements à venir

Catégories

Statistiques du blog

  • 18,822 hits

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 25 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :